Les endroits insolites d’Amsterdam

Amsterdam regorge de lieux de visites insolites, ouvrez l’œil, et suivez nous !
Si en plus vous avez choisi un hébergement insolite à Amsterdam, vous ferez un séjour inoubliable !

Les miséricordes d’Oude Kerk

Ouderkersplein 23
Visite : Lundi au samedi de 10H à 18H, dimanche 13H à 17H30 (fermée 1er janvier, 27 avril et 25 décembre) entrée 10€

Cette église qui date de 1309, est la plus ancienne d’Amsterdam. Elle est située à une entrée du quartier rouge, installée ici, peut-être parce que les marins fréquentaient et vénéraient cette église… Ils allaient sans doute prier avant d’aller voir une prostituée, puis se confesser après !!!

Tu peux visiter son magnifique clocher gothique (avril à septembre du jeudi au samedi de 13H à 17H) qui date du XVIème siècle. Tu y auras une jolie vue sur la ville, et pourras admirer les 47 cloches de son carillon du XVIIème siècle. Tu y verras aussi, une magnifique chaire, de très beaux orgues en chêne, de très beaux vitraux.

Mais ce qu’il ne faut surtout pas manquer, ce sont les sculptures grivoises ou miséricordes qui ornent les stalles du chœur. Elles représentent des dictons populaires tels que « bailler comme un four », « L’argent ne sort pas de mon postérieur » ou encore « C’est en forgeant qu’on devient forgeron ».

Les miséricordes d’Oude Kerk Amsterdam
L’argent ne sort pas de mon postérieur
Bailler comme un four

autre proverbe
autre proverbe

Le Golden Torso

Ouderkersplein

Golden torso

Au milieu des pavés de l’Ouderkersplein, place sur laquelle est batie l’Oude Kerk, à l’orée du quartier rouge d’Amsterdam, ne rate surtout pas cette main de bronze qui caresse un sein…

Elle est apparue ici en février 1993 et est l’œuvre d’un artiste anonyme qui est aussi l’auteur notamment de la statue du petit scieur et de l’homme à l’harmonica.

Mais qui a sculpté et posé cette œuvre dans la rue ?

Statue belle

Respect Sex Workers all over the world

Ouderkersplein

Cette statue représentant une femme dans une vitrine est l’œuvre de Els Rijerse en 2007. Comme le dit l’inscription qu’on peut lire en dessous, elle a été érigée en signe de respect pour les travailleuses du sexe du Red District.

« Respect Sex Workers all over the world »

La Statue du petit scieur (little man with saw)

little man with saw

Leidsebrosje (Stadhouderskade, 12)

Près de Leidseplein, on a tourné un moment avant de trouver, dans ce petit square, sur une grosse branche d’un platane, cette statue de bronze qui représente un homme en train de scier la branche sur laquelle il est !

Cette statue est la seconde des œuvres anonymes qui sont apparues à Amsterdam à la fin des années 80, début des années 90 dont le golden torso et l’homme à l’harmonica. Celle-ci date du 30 janvier 1989.

Si le petit scieur change d’avis et veut quitter sa branche avant qu’elle ne tombe, il va devoir se dégager… En effet, pendant toutes ces années, l’arbre s’est appliqué à le faire prisonnier en recouvrant ses pieds de son écorce !

La Statue du petit scieur

L’homme à l’harmonica

Anjeliersstraat 175

Cette œuvre est apparue sur la façade d’une maison du Jordaan en 1994. Elle serait l’œuvre du même artiste anonyme que la statue du petit scieur et le golden torso.

Harmonica man

Pierres de façade du cambrioleur

Jacob Frederik Muller – Cambrioleur d’Amsterdam

Elardsgracht,73

Normalement les pierres de façade sont là pour indiquer le métier du propriétaire de la maison. Et bien ici, dans le quartier du Jordaan, le propriétaire était-il vraiment Sjako (Jacob Frederik Muller) un célèbre criminel cambrioleur qui a été décapité en 1718 ?

En tous cas cette façade lui rend hommage, comme un livre de Justus Van Maurik (1901) qui fait de cet homme une sorte de Robin des bois qui ne volaient qu’aux riches pour donner aux pauvres…

Si t’as des infos, j’aimerais bien connaitre la vérité dans cette histoire… En tous cas, c’est amusant de voir une pierre de façade à l’effigie d’un cambrioleur !

façade du cambrioleur d'Amsterdam Sjako
Le célèbre cambrioleur d’Amsterdam

Décor de façade « Het groene wout » (le duvet vert)

Het groene wout – Amsterdam

Prisengracht 312

Ce très beau décor, reproduisant une œuvre de Vincent Van Gogh, est peint sur la façade d’un coffee shop, « la tertulia », l’un des premiers d’Amsterdam …

L’herbe qu’on y fume devrait conduire ton imaginaire à mettre un peu de douce verdure dans la ville ! (Heu… ça, c’est mon idée mais ne l’ayant pas vérifiée, je préfère que tu ne l’interprètes pas comme un conseil… !)

La cycliste aux cheveux et vélo roses

Sur une piste cyclable d’Amsterdam Noord

Impossible de noter une adresse car cette curiosité, comme tant d’autres, se déplace en permanence… Si tu la rencontres, essaie de la photographier et de la géolocaliser !

Qui est la cycliste aux cheveux roses ?

L’arbre couché

Vondelpark

Bizarre, bizarre… C’est venté Amsterdam ? Perso, je n’ai pas souvent rencontré des arbres couchés de cette façon… Si tu visites Vondelpark tu devrais le rencontrer…

Vondelpark
Vondelpark – Amsterdam

Le cadran solaire de Nieuwe kerk

Nieuwe kerk

Dam

Cette église gothique n’a plus trop de fonction religieuse aujourd’hui… On la visite comme un musée pour y voir, outre sa magnifique chaire en acajou, de nombreuses expositions.

Par exemple, en ce début d’année 2017, on y fête les 90 ans de Marilyn Monroe ! Plutôt surprenant !

Mais ce qui m’a attiré l’œil en me promenant sur la place du Dam, c’est le superbe cadran solaire qui orne la façade de cette église.

Pierre de façade du château qui change l’argent en or…

Prisengracht
Argent en Or – Prisengracht

Rozenstraat
Voilà ce que tu peux voir quand tu visites Amsterdam en levant les yeux sur les façades…

C’était près de la maison d’Anne Franck, dans le quartier de Prisengracht. Cette pierre de façade m’a plu mais ni moi ni Angel, n’avons su deviner quel métier pourrait bien se cacher derrière celle-ci…

Dommage car j’aurais été prête à entamer une reconversion ! Des idées ?

Qu'en penses tu ? Laisse ton commentaire