Amsterdam Nord vu par Oriane

Le Ferry vous attend

Ferries Amsterdam
Ferries de la gare d’Amsterdam

Surprise ! Les ferries pour aller de l’autre côté du Ij depuis la gare centrale sont gratuits. Moi, j’ai trouvé ça folklo de traverser à pied avec plein de vélos ! Certains sont typiques : garde-boue en bois, pas de freins, caisse sur la roue avant. Ils sont souvent personnalisés, par la couleur, par une caisse à l’avant originale, une sonnette colorée ou design, ou une déco un peu kitsch comme des fleurs en plastique…

Cap sur l’Eye Institute

Eye Film Institute Netherlands
Eye Film Institute Netherlands – Ferries

Nous voilà devant le Eye Film Institute Netherlands, musée du film inauguré en 2012… Un bâtiment au toit fuselé, en forme de navette spatiale, posé sur une esplanade en bordure de quai, d’où surgit la tour A’Dam. Ce gratte-ciel carré des années 1965-1970, a été réhabilité, transformé et coiffé d’un restaurant panoramique tournant, le Moon. C’est sur son toit terrasse, l’A’Dam Lookout à plus de 100m de hauteur, qu’en aout 2016, les plus hautes balançoires d’Europe ont été inaugurées… A voir, et, pourquoi pas, à tester ! Mais en ce premier après-midi à Amsterdam, on a préféré décaler cette expérience à notre prochaine visite… Ça, c’est la raison officielle… La vraie, c’est que Angel a un peu peur du vide…, surtout par temps de grand vent… Chuuut… Ça reste entre nous… Il est occupé à faire plein de photos. Je vais le rejoindre, et au passage, poser devant le I AMSTERDAM…

A’Dam Lookout
L’A’Dam Lookout – Restaurant panoramique Moon
I love amsterdam
I love Amsterdam – La photo obligatoire des touristes
Amsterdam Nord
Bienvenue dans le quartier Nord d’Amsterdam

NDSM qu’est ce que c’est ?

On a ensuite pris l’option de rejoindre le quartier hyppie NDSM à pied. Vive la géolocalisation sur mobile pour traverser les zones d’activités tertiaires, en plus maintenant vous avez la carte interactive d’Oriane et Angel ! Environ 45’ de marche, pour atteindre cet endroit insolite… La prochaine fois, on prendra un vélo depuis le Eye, ou on prendra un ferry direct depuis la gare centrale, le NDSM Weif (gratuit)…

En arrivant on est tombé sur une cour aux allures de terrain vague qui dessert 2 grands hangars de vente d’antiquités. A vrai dire, le regard d’Angel a été attiré par une petite pancarte au sol qui indiquait un bar, le Waargenoegen .
En entrant dans la cour je me suis crue chez Emmaüs, mais dès que j’ai franchi le seuil du Neef Louis Design, j’ai été soufflée ! Toutes sortes d’objets du siècle dernier récupérés dans diverses industries, laboratoires, commerces ; de la balance d’épicerie aux meubles et vestiaires industriels, en passant par les téléphones et lampes vintages… Impossible à décrire ! Allez voir ! En face, c’est le Van Dijik en Ko : une surface d’antiquités un peu plus classique mais recélant de nombreux trésors. J’aurais adoré y refaire la déco de mon appart ! Mais Angel, comme pour le lisseur, a refusé de porter le vaisselier en bois blanc et acier que j’avais choisi…

Amsterdam Nord vintage
Quartier Nord Neef Louis Design
Quartier Nord Neef Louis Design
container amsterdam noord
Containers NDSM – Amsterdam Nord

En sortant, on a découvert une zone trop « peace and love » ! Habitations et bars dans des containers. Une grande verrière (ancien hangar d’avion) entourée d’un terrain équipé d’une scène ouverte, abrite un bar/restaurant, le café Noorderlicht. Angel a bien sur goûté un genièvre. Il a choisi le jeune – Jonge Jenever – (3euros), mais on peut aussi y déguster le vieux – Oude Jenever –

café Noorderlicht
Café Noorderlicht – Amsterdam Nord

Pour moi, ça a été un bon soda bio à la framboise – Biologische Frisdiarken Van Naturfrisk Framboos- (3 euros).

De là, on avait une vue imprenable sur le coucher du soleil. Un moment de délectation, de rêvasserie, convivial, douillet… Tout ça, sans te soucier de l’heure, un instant hors du temps… Plaisir d’être, ici et maintenant… Les Amsterdamois appellent ça le gezelligheid. (Je préfère te l’écrire que te le dire !)

Faralda Crane Hotel
Faralda Crane Hotel Grue 5* – Amsterdam Nord

Tu vois le tableau ? Non, pas tout à fait… En toile de fond, un camion décoré aux couleurs des LGBT tagué du mot LOVE, et plus loin, la fameuse grue portuaire du Faralda Crane Hotel dans laquelle se trouvent 3 chambres ! On peut, parait-il aussi, en sauter à l’élastique pour 85 euros… Ça, on n’a pas eu le temps de tester ! (Tu me crois là, j’espère ?!?)

Bon, revenons à nos containers tagués et autres décors à la fois gais et apocalyptiques… Ce jeudi après-midi, pas de marché aux puces (qui a lieu tous les mois en week-end), mais les entrepôts qui l’accueillent sont aménagés avec de vieux containers -formant des rues par leur alignement- qui servent d’atelier à des artistes très créatifs. Design et humour caractérisent ce lieu… Incontournable : un selfie point te permettra de réaliser la photo souvenir d’Amsterdam la plus originale… (N’oublie pas de géolocaliser ta photo, au cas où tu ne reconnaitrais plus les lieux ensuite !)

Amsterdam Nord vu par Angel

Parking vélo Amsterdam
Parking à vélos près de la gare d’Amsterdam

Les trams d’Amsterdam sont très pratiques : en quelques minutes tu traverses le centre ville. Ici tous les chemins ne mènent pas à Rome mais à la gare centrale . Autour de la Centraal Station, des milliers de vélos sont au parking, une forêt de roues et de guidons multicolores. Un tunnel piétonnier et cycliste traverse la gare, Oriane a failli se faire renverser en prenant la piste cyclable, grande naïve va, faites pas comme elle ! On débouche sur l’HeET IJ d’où des ferry gratuits partent pour Buiksloterweg et le fameux bâtiment très design Eye Film Institut.

Eye Institute Amsterdam
Le musée du cinéma d’Amsterdam EYE Institute

Ce bâtiment je l’adore, il est très élancé, tel un vaisseau de starwars ou un trimaran du Vendée Globe.

Des vélos, des scooter et même des triporteurs Piaggio concurrencent les piétons sur le ferry . Derrière l’Eye file le canal qu’il est possible de longer pour découvrir les paysages hollandais et les moulins.

Bon Oriane a admiré les nouvelles balançoires au sommet de la tour A’DAM, ancienne tour Shell, mais pas question d’essayer dit-elle, idem pour le restaurant qui tourne !

Je pense que la découverte à pieds d’Amsterdam Nord peut nous réserver des surprises, car c’est un quartier très original où les friches industrielles ont été reconverties en zones artistiques et hippies, ou en lieux très tendance, voire quelque fois en résidence de standing.

Amsterdam Noord vintage
Zone post industrielle et artistique d’Amsterdam Nord

Heureusement que Mister Angel était là, en voyant une pancarte artisanale de rien du tout je me dis que çà peut cacher quelque chose. Effectivement en entrant dans la cour pleine d’objets hétéroclites nous découvrons deux magasins d’objets gigantesques accessibles derrières deux petites portes qui se font face à chaque extrémité de la cour : Van Dijk en Ko et Neef Louis Design. Accrochez-vous et bienvenue dans la plus grande caverne d’Ali baba d’objets vintage et industriels. Comme quoi quand Angel fait le curieux, voilà on déniche des trucs incroyables ! C’est sur, çà change du shopping au centre ville d’Amsterdam. J’ai pris en photo même pas  0,1% de ce qu’il y a ! Oriane voulait refaire sa déco et se servir de moi comme d’un transporteur, nom mais ce n’est pas marqué DHL sur mon front !

Amsterdam Nord vintage
Quartier Nord Neef Louis Design
Quartier Nord Neef Louis Design
Amsterdam Nord vintage
Quartier Nord Neef Louis Design
Quartier Nord Neef Louis Design
Amsterdam Nord
Bienvenue dans le quartier Nord d’Amsterdam
Café Noorderlicht
Café Noorderlicht d’Amsterdam Noord

Ensuite découverte de la spécialité d’Amsterdam : le genièvre, mais pas d’alcool pour Oriane, un jus de framboise pas trop fort pour cette petite nature.

Amsterdam Noord district
Bureaux insolites à Amsterdam Noord

Ils la servent dans un petit verre rempli à ras bord. La tradition aurait voulu que je la boive les mains dans le dos directement au comptoir ou sur la table. Bon pour faire le touriste parfait j’y suis allé par petite gorgée, 38° ça se déguste.

Plus loin j’aperçois un hangar d’où crépitent des éclairs de soudures. Intrigué et sentant que c’est mon jour de chance pour dénicher des lieux insolites, je m’y précipite avec Oriane. Pour entrer dans le hangar nous le longeons jusqu’à une porte d’usine, en la poussant nous découvrons une gigantesque usine désaffectée vide à 80%.
A l’intérieur sur la droite démarre une avenue de containers et, chose improbable, les containers sont habités d’artistes post industriels. Ils créent des objets conceptuels qu’ils vendent sur place ou à des galeries ou à des clients connaisseurs.

Amsterdam Nord NDSM
Quartier Nord NDSM
Amsterdam quartier des artistes post industriels

Nous ressortons un peu éberlués et plus loin nous découvrons le fameux Pilek, bar restaurant très tendance dont l’accès est constitué de containers fermés par des rideaux de lourdes bandes plastiques transparentes.

Café Piek
Le légendaire café restaurant Pilek bobo

Les clients présents dans la salle n’étaient pas du tout des hippies mais des touristes et des amstellodamois très bien habillés. Oriane n’étant pas maquillée et n’ayant pas son sac à mains à la mode, nous nous repliâmes vers l’embarcadère du ferry. Sur le ponton une foule hétéroclite d’ employés en vélo retournant chez eux après le boulot, d’amstellodamois ayant fait des courses, de touristes. Le vent balaie le ponton et accentue la température froide de ce mois de novembre, un guitariste altruiste nous réchauffe pendant l’attente.

Amsterdam Nord
Coucher de soleil dans le quartier Nord d’Amsterdam

Qu'en penses tu ? Laisse ton commentaire